Ulysse Nardin offre une garantie prolongée de 5 ans sur toutes les montres nouvellement achetées.

ÉTENDRE VOTRE GARANTIE fermer

Cap sur
la baie de Monaco !

MYS 2021 - Diver Chronograph

À l’occasion de la reprise du salon du yachting le plus prestigieux au monde, deux nouvelles recrues en éditions limitées rejoindront les rangs des escadrons Marine et Diver, qui incarnent les origines marines d’Ulysse Nardin.

Référence en matière d’instruments de navigation depuis 1846, le terrain de jeu favori de la Manufacture horlogère suisse a toujours été l’Océan. Chez Ulysse Nardin depuis 175 ans, on vit, on respire, on grandit et on fait naître de nouveaux garde-temps au rythme de la houle et de la mer. La Maison fête cette année ses 175 ans et s’offre pour l’occasion deux nouvelles versions en édition limitée de sa Diver chronographe et de sa Marine Megayacht, modèles tout droit inspirés de l’Océan et enrichis de nouvelles couleurs – touches de rouge et signature monégasque pour l’une, or rose au lieu du platine pour l’autre.

Le Monaco Yacht Show et Ulysse Nardin, sponsor officiel du salon de yachting depuis plus de 10 ans, partagent une passion pour la mer, l’Excellence, la précision et l’innovation. Après une « année blanche », le Monaco Yacht Show reprend du service et accueille à nouveau en cette fin septembre les amoureux de somptueux yachts, de destinations de rêve et de séjours de luxe à Port-Hercules. C’est dans ce cadre méditerranéen idyllique qu’Ulysse Nardin présente ses deux nouvelles montres, la Diver Monaco Yacht Show et la version or rose de sa fabuleuse et élégante pièce de Haute Horlogerie, la Marine Mega Yacht. Diver et Marine sont chez Ulysse Nardin les deux collections porte étendards de l’univers marin de la Maison.

Mega Yacht - Diver Chronograph
Diver Chronograph Monaco

Diver Chronograph 44mm

C’est tout naturellement que la Manufacture suisse développe les montres de plongée contemporaines parmi les plus robustes du marché. La nouvelle montre Monaco Yacht Show Limited Edition s’impose comme la figure de proue de la collection Diver, un modèle ultra résistant qui ne capitule face à aucune attaque, même celles des requins les plus féroces. L'édition limitée à seulement 100 pièces, dotée d'un fond saphir, est entraînée par le mouvement Manufacture automatique UN-150 avec un échappement en silicium et une réserve de marche de 48 heures. Le modèle est également orné de touches de rouge : de la jointure de la lunette et l’aiguille des secondes du chronographe, aux aiguilles des petits compteurs, en passant par la date. Aussi, la signature « MONACO YACHT SHOW » sous le logo Ulysse Nardin est en ligne de mire. Le boîtier, la lunette et l’élément UN sont en titane, et la lunette est revêtue de caoutchouc. Ce modèle reprend évidemment tous les codes de la montre de plongée : verre saphir ultra résistant, couronne vissée, Superluminova sur le 0, lunette inversée tournante pour une lisibilité optimale même dans les eaux les plus profondes et une étanchéité jusqu’à 300 mètres. Diverses options de bracelets sont possibles pour ce modèle: caoutchouc, métal ou tissu avec fermeture scratch.

Marine Mega Yacht 44mm

Lancé en 2017, le modèle Marine Torpilleur incarne les origines et l’histoire d’Ulysse Nardin, et se joint à la longue série des prestigieux chronomètres de la collection Marine, née au XIXe siècle, lorsque les explorateurs parcouraient les océans à l’aide de leurs chronomètres de bord. Aujourd'hui, la Marine Torpilleur est la montre qui symbolise le mieux cette créativité innovante et avant-gardiste. Cette année, pour célébrer son 175e anniversaire, Ulysse Nardin a enrichi sa collection Marine Torpilleur en y intégrant deux nouveaux mouvements, complications, chronographes et cadrans en émail. Mais aussi une nouvelle Marine Megayacht en or rose, venant accompagner la version en platine de 2019.

Construite comme le serait un Mega Yacht de luxe, la nouvelle Marine Mega Yacht en or rose, éditée à seulement 30 exemplaires, est régulée par un tourbillon volant doté d’une cage inspirée d’une hélice de dernière génération. Extrapolation des Mega Yachts, ce garde-temps présente à son cadran en 3D émaillé « grand feu » évoquant la proue d’un navire fendant l’Océan, l’heure, mais aussi une représentation exacte de la lune à la surface ultra détaillée, un indicateur de marée sophistiqué intégrant son amplitude, ainsi qu’une ancre, dont la remontée à l’aide d’une chaîne associée à son guindeau implanté à 12 heures, indique la réserve de marche.

Marine Mega Yacht

Cette montre unique en son genre devrait offrir à ses 30 futurs propriétaires les moyens de rester attentifs aux manœuvres effectuées par l’équipage de leur yacht dont le nom ou la devise pourra être gravé dans le cartouche placé sur le flanc de carrure de la montre pour la rendre tout à fait unique.

Mega Yacht close up

Cet instrument de 44 mm de diamètre présente au cadran l’étrave affutée d’un navire de luxe. Magistralement reproduite en 3D, elle semble émerger d’un or gris liquide comme elle sortirait de la brume et fend une mer d’émail « grand feu » dans une vague d’écume rendue avec un réalisme déconcertant. Pour garantir une précision chronométrique, cette construction est régulée par un tourbillon volant. Afin de rester ancrée dans l’univers nautique, la cage de tourbillon volant s’orne d’une hélice de propulsion aux pales spécialement profilées pour garantir un haut rendement aux yachts de nouvelle génération. Et comme chaque détail compte, les aiguilles au dessin inspiré de celles des antiques chronomètres de marine proposés par la manufacture depuis toujours, gravitent invariablement au-dessus de ce tableau vivant, comme les feux des phares ou balises de haute mer sur l’horizon. Ce puissant cœur de 37 mm de diamètre comprenant 504 composants et se remontant à la main garantit une réserve de marche de 80 heures à la vitesse de croisière de 21 600 alternances par heure, au régime de rotation du tourbillon de 60 tours par heure (1 rotation en 60 secondes). Il permet en premier lieu l’affichage de l’heure de façon analogique, autorise une présentation tridimensionnelle des phases de la Lune et emporte un mécanisme offrant d’afficher la hauteur des marées en temps réel par rapport à un lieu donné, mais également des coefficients saisonniers, une fois le mécanisme réglé par le truchement de la couronne de remontoir dont la position se lit dans une lucarne ouverte dans le flanc de carrure à la façon des écrans de télégraphes de manœuvres. Et parce que l’horlogerie est un art, l’ancre au dessin contemporain avec son soc profilé, associée à la chaîne par l’organeau, elle-même passant dans son chaumard que l’on aurait pu croire un décor, se déplace au gré des manipulations de la couronne de remontoir pour indiquer la réserve de marche. Par souci de réalisme, Ulysse Nardin a mis au point un véritable guindeau miniature visible à 12 heures.

Par l’entremise d’un jeu de roues coniques en prise avec le mécanisme d’armement du barillet, celui-ci tourne pour simuler la remontée de l’ancre, y compris une fois le remontage complet effectué, pour le plaisir d’éventuels curieux.

L’affichage des phases de Lune est fait à l’aide d’une représentation exacte 3D en taille réduite de notre satellite qui, pour avoir quelque chose de saisissant, présente une surface conforme à l’original grâce à une reproduction de cette dernière à l’aide d’une gravure laser ultra précise. Elle est formée de deux demi-sphères, l’une traitée PVD bleu (pour la période de nouvelle Lune) et l’autre rhodiée (pour simuler son éclairage par le soleil). Son réglage par rapport à l’éphéméride de l’année s’effectue à l’aide de la couronne de remontoir, une fois son indicateur sur le télégraphe ouvert dans le flanc de la carrure placé sur l’indication correspondante (S : position Set, soit réglage aiguilles / TM : position Tide et Moon soit marée et Lune / W : pour Winding, soit remontage du calibre). En position intermédiaire, la phase de la Lune et l’amplitude de marée se règlent en tournant la couronne dans un sens antihoraire (un tour de couronne correspond à quatre jours) tandis qu’en sens horaire, l’opérateur règle le niveau de la marée en fonction du lieu où il se trouve (un tour de couronne correspond à 0,25 tour du disque, soit 9,5 heures).

Moonphase
WeChatDesktop WeChatMobile